Capoeira

La Capoeira allie l’apprentissage d’un art martial avec l’apprentissage de chants et d’instruments typiques, indispensables à la Capoeira. Ceci en fait un sport extrêmement ludique et varié qui favorise les improvisations personnelles.La pratique de cette activité sportive augmente la résistance physique ainsi que la coordination motrice
et le sens du rythme à travers la musique. Les cours sont ouverts à tous et ne demandent pas de préparation physique spéciale.

Un peu d’histoire

L’histoire de la capoeira a incontestablement débuté avec la déportation des esclaves africains vers le Brésil. Au XVIe siècle, les colons, pour exploiter les richesses du sol brésilien, déportèrent des esclaves
africains. Afin de les contrôler, ils séparaient les individus de même la famille et de la même tribu pour éviter les coalitions. Ainsi chaque groupe comprenait un mélange de différentes cultures, coutumes et traditions.

Au début du XVIIe siècle, certains esclaves se rebellèrent et se rassemblèrent dans des camps nommés «quilombos». Certains quilombos réunissaient plus de 30 000 fugitifs. Les leaders des révoltés contribuèrent beaucoup au développement de la capoeira et elle constitua une arme semble-t-il efficace contre les colons.
Ainsi au tournant du XVIIIe débuta la répression de la capoeira.

En 1780, le mot «capoeiragem» apparut dans les registres de police et inquiéta les autorités. Les réprimandes étaient sévères, qui était pris à faire de la capoeira était enfermé. En 1888, l’esclavage est aboli au Brésil mais la capoeira reste interdite. Certains capoeiristes, certes libérés mais laissés miséreux, se servent de la capoeira pour voler. Des criminels se fixent des lames de rasoirs aux orteils afin d’asséner des coups mortels. La capoeira est alors reniée par une partie de ses initiés et cependant, dans l’ombre, elle survit jusqu’en 1937.

La capoeira... que ces légendes soient exactes ou non n’a pas d’importance, ce qui compte c’est que les capoeiristes d’aujourd’hui continuent à trouver un sens à leur pratique à travers de ces légendes traditionnelles.

Vidéo de la 5 ème fête à Genève



Lien vers le site officiel de l'association Suisse Ginga mundo

Cliquer sur ce lien pour voir l'affiche

01/10/17
Photo du stage d'été 2017
[Plus]
22/08/17
Détails pour la reprise des cours pour la saison 2017-2018
[Plus]
06/06/17
Reportage Léman Bleu sur la Capoeira
du 4 & 5 juin 2017
[Plus]